Alimentation, comment se nourrit-on au Brésil

Dans ce post je vais parler de l’alimentation ou plutôt de l’approvisionnement en nourriture où plus simplement ce que l’on trouve comme nourriture dans les magasins au Brésil. Je vais essayer de détailler par rayon, par contre je préviens je vais pas être objectif car ça fait moins de 6 mois que je vis ici alors la nourriture française de me manque je pense que ça évoluer avec le temps mais certains aliments me manqueront toujours type spécialités bretonnes ou auvergnates par exemple…
Je tiens a rappeler que je vis dans le District Federal et donc les habitudes alimentaires sont peut-être différentes par rapport à d’autres régions

Le pain

Atacado
Ici la consommation de baguette est remplacé par ce qu’on appelle « pão françés » malgré ça reste un produit d’alimentation très courant, pratiquement autant qu’en France à la différence qu’il ne s’agit pas de baguettes mais de petit pains comme on peut en trouver dans les restaurants ou les cantines, c’est moins bon mais ça se conserve plus longtemps
On peut en trouver dans n’importe quel magasin, d’ailleurs y’a pas trop le choix car les boulangeries comme un français l’entend j’en ai pas encore vu dans cette région, y’a bien des « padarias » mais comme je l’ai déjà mentionné ici ça n’a rien a voir

Condiments

Arroz e feijao

On commence par la base de l’alimentation et évidemment on trouve surtout du riz, des feijões (haricots marrons) mais aussi des pâtes et du couscous par contre il sera fait avec du maïs pas avec du blé et il est surtout utilisé pour le « café da manha » (petit déjeuner), à noter que si l’on trouve facilement des gros sacs de riz ou feijões j’ai pas encore vu de sacs de pommes de terres, il faut dire qu’ici elles sont souvent servies comme légumes en plus du riz ou des pâtes donc on achète pas en grosse quantité.

Viandes/Volaille/Poisson

FrangoEn volaille pour l’instant je n’en ai trouvé que du poulet ils sont assez gros d’ailleurs et toujours congelés entiers avec les abats et la tête (oui vraiment entier).

peixeLe rayon poisson n’est pas très fourni en général et la encore la plupart du temps c’est du congelé et là aussi ils sont entiers mais comme je vis très dans le centre du pays, plus de 1000 km de la mer, je pense que c’est normal.
CarnesLe rayon le plus fourni est évidemment celui de la viande, à savoir que pour ce rayon il y a toujours quelqu’un pour vous servir surtout dans les petites enseignes, en fait c’est comme une boucherie dans le supermarché. Les amateurs seront content y’a du choix de la fameuse « picanha » pour les « churrascos » à la « carne de sol » (viande séchée au soleil) qui sont délicieuses, et si vous voulez vraiment profiter allez dans un « rodízio« .

– La charcuterie, oubliez tout de suite ça n’existe pas, oui ça fait mal, vous pourrez trouver du salami ou du « presunto » qui ressemble à du jambon de Paris coupé en tranches très fines, des « linguiças » (grosses saucisses) au porc servis avec la célèbre « feijoada » mais aussi au poulet, il existe aussi les « salsicha » genre saucisse Herta pour les hot-dogs et … c’est tout.

Frais

Je vais enchainer avec autre un rayon qui fait mal (surtout pour moi), comme ça c’est fait, c’est le rayon produit laitier. Les yahourts sont tous liquides, d’ailleurs sur certaines marques c’est carrément indiqués « bebidas lácteas » (boissons lactées) donc oubliez les semoules, riz au lait mousse chocolat-menthe, yahourt pâtissiers, avec morceaux de fruits ou encore multi-parfums… il n’y a pratiquement que 2 parfums : fraise et coco, des fois papaye, par contre vous pouvez l’acheter directement en bouteille. Bon c’est vrai pour pouvez trouvez des flambys ou dessert au chocolat mais c’est vendu à l’unité et super cher, y’a aussi des petits suisses ou avec des sortes de smarties à mélanger pour les enfants qu’on oublie jamais. Et le fromage, je veux même pas en parler c’est trop dur, je me rabat sur du « padrão » qui coûte cher et qui ressemble a du fromage hollandais mais avec du goût.
Pour le lait on trouve la même chose entier, demi etc… a part du lait bio

Vous me direz que reste-il alors ? Et bien il faut aller au rayon fruits et légumes pour mesurer la diversité brésilienne, encore mieux aller au marché, vous trouverez 4 ou 5 types de bananes, des goyaves ou mangues au kilo, payayes, « chuchu » (chqyotte), « jiló », « jaboticaba » et pleins d’autres.

Les rayons des jus de fruit est également très fourni tout comme celui des biscuits sucrés ou salés.

Au rayon céréales on vous trouvez la même chose a part celles du type muesli (que je prend) sont plus chères que les autres.

Le rayon café est bien fourni alors que bizarrement celui du chocolat ne propose le tiers de la variété que l’on trouve en France.

Le rayon eau minéral est très petit car tout le monde a un filtre chez lui, pour le vin y’a un peu de choix mais ne buvant pas d’alcool je ne peux rien dire sur la qualité, il y a aussi du « vinho verde », ne buvant que du cidre comme alcool je suis donc au régime sec.
Après il y a des bières, bonnes apparemment et puis les spiritueux style « cachaça ».

Niveau marque vous ne serez pas trop dépaysé toutes les multinationales sont la, Danone, Nestlé, Coca…
A noter la nourriture Bio ici n’est pas encore trés populaire et les aliments transgénique sont légions, par contre y’aura presque toujours indiqué ‘sem glutem’

 

Donc globalement des produits semblables mais des habitudes alimentaires différentes, normal me direz-vous.
Vivre ici cela veut dire s’habituer à manger du riz à chaque repas ou presque mais aussi manger une « salada » (au mois salade et tomates) à chaque repas, prendre un « café da manha » avec « pão de queijo » ou « bolos com queijo » oui il n’y a pas beaucoup de variété de fromage mais il est beaucoup utilisé, vous aimerez les kilo de mangue au prix d’une en France.

2 réflexions sur “ Alimentation, comment se nourrit-on au Brésil ”

  1. -KarmA- sur

    Merci Sara,
    Je n’y manquerais pas en tant que blogueur je mentirais en disant ne pas aimer raconter ma vie…

  2. Bonjour,
    Je trouve votre blog très sympa.
    J’ai un projet de création d’un site d’interviews et de témoignages sur nos expériences de vies à l’étranger. Pour cela, j’aurais quelques questions à vous poser. Si êtes intéressé par ce projet, pouvez vous me contacter sur mon email perso sarabourg99@gmail.com ?
    Merci d’avance,
    Sara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *