Conduire au Brésil 3e partie

Après presque 3 ans ici je commence á être bien rodé sur la conduire et les différentes particularités administratives concernant les VL (véhicules légers) au Brésil, du moins dans le DF.
Donc je vais apporter des précisions concernant différents points que j’ai découvert et qui aurait pu se passer autrement en m’évitant beaucoup de désagréments si j’avais eu un peu d’aide, c’est ce que je vais m’efforcer de faire ici

  • Le permis CNH
    http://www.brasil.gov.br/cidadania-e-justica/2010/01/carteira-nacional-de-habilitacao-cnh-para-estrangeiroTout d’abord contrairement à ce que j’ai pu dire dans un précèdent chapitre, et ce dont j’avais « peur » au début, c’est qu’on ne va pas vous prendre votre permis français. En effet c’est qui est écrit sur les formulaires de demandes mais en pratique il vous le laisse, en tout cas ça a été le cas pour moi. Ce qui peut s’avérer pratique si on perd tous ses points ici, voir la partie « amendes » plus bas, car le permis français est valide ici même si en tant que résident vous devriez présenter le permis brésilien la fameuse « Carteira Nacional de Habilitação ».
    Sinon pour l’obtenir il vous faudra 2 choses, comme pour tout ici, de la patience et de l’argent. En effet il y a une succession de choses à respecter avant de faire cette demande et cela vous coutera environ R$500 soit le prix moyen que paye un brésilien pour passer son permis ici, ce qui fait les doigts dans le nez et explique en partie le nombre élevé d’accidents ici, mais même comme ça il y a énormément de personnes qui conduisent sans permis.
    Premièrement il vous faudra traduire votre permis, chez un traducteur assermenté évidemment, ça se trouve assez facilement et cela vous coutera environ R$150
    Deuxièmement il faut s’acquitter des taxes de transferts, 2 en fait, environ R$300 en tout
    Le demande ne peut se faire qu’au DETRAN du SIA pour les étrangers, et en allant là-bas prévoyez une demi-journée
    Pour finir vous devrez attendre environ un mois avant de recevoir votre CHN tout beau et surtout qui tient dans le portefeuille
  • L’IPVA
    Lorsque que vous avez une voiture vous devez payer une taxe avec une prescription pour les véhicules de plus de 15 ans dans le DF, a noter que dans les autres états c’est 10 mais bon.
    Il y a une « tabela » des prix en fonction des véhicules, pour indication avec mon Picasso de 2007 je paye R$1000, que vous pouvez diviser en plusieurs fois ou payer d’un coup avec une remise, et oui ça se fait aussi dans l’administration.
  • Le transfert de carte grise
    A l’acquisition d’un véhicule d’occasion, acheté ou cédé, il vous faudra répondre la aussi a une série d’exigences administratives plus ou moins lourdes.
    Tout d’abord il faudra passer par un « cartorio » pour faire le transfert, je détail la partie achat d’un véhicule ailleurs, mais ce n’est pas le plus onéreux
    Ensuite rendez-vous au DETRAN pour faire le transfert a votre nom en apportant les documents nécessaires, jusque-là rien de bien diffèrent sauf que parmi ces documents il vous faudra apporter la preuve de paiement de l’IPVA de l’année en cours, donc si vous acheter dans le 2nd semestre vérifier si le vendeur a bien payer celle-ci car sinon vous devrez le faire sous peine de na pas pouvoir mettre le véhicule á votre nom et de payer des pénalités de retard.
    En effet vous avez 30 jours après l’achat pour faire le transfert, ça peut paraitre tranquille comme délai mais suivant la situation, travail, état de la voiture et autres cela peut s’avérer trop court, ça a été mon cas.
    Il faudra aussi vérifier que les amendes antérieures ont été payées sinon même punition, pas de transfert. Oui ici les amendes sont liées au véhicule et non au propriétaire, cela doit être dû au fait qu’il est plus facile de trouver les véhicules que leur propriétaires
    Pour finir il faudra passer la « vistoria », c’est-à-dire le contrôle technique, il est moins technique qu’en France et il coute environ R$100 mais il sont plus regardant sur l’esthétique et les détails, moi j’ai dû revenir 2 fois pour des bosses sur la carrosserie et la peinture des chiffres de la plaque d’immatriculation qui n’était pas assez visible.
    Bon la encore ça vous coutera en tout environ R$300 avec la vistoria, ou plus si le véhicule exige des réparations avec la 1ere visite
  • Les amendes

Le DF est connu pour ses nombreux radars, voir un autre article, mais globalement sinon on peut conduire n’importe comment sans trop avoir de soucis, et c’est plutôt un souci.
En effet on peut doubler par la droite, et même en passant par le bas-côté, tourner sans clignotants ou se garer sur les trottoirs sans avoir peur de se prendre une amende en général. Mais plus on se rapproche du centre de Brasilia plus c’est risqué et on voit d’ailleurs les attitudes des autres conducteurs changer.
Mais dans tous les cas si vous êtes verbalisé vous ne le saurait surement pas, même pour avoir téléphoné au volant, on ne vous arrêtera pas mais les flics du DETRAN noteront votre plaque et l’inscriront au registre, ça parait assez hallucinant mais ça se passe comme ça ici, pareil pour un stationnement interdit, si vous avez de la chance vous retrouverez un papier vous indiquant qu’il faut aller sur le site des amendes (multas).
C’est comme ça que j’ai découvert que j’ai été verbalisé pendant un an sans jamais le savoir, et sans recevoir les notifications par courrier, quelques-unes ont été envoyer chez une ex-belle-sœur mais personne ne m’a jamais averti, bref je me suis retrouvé avec une dette cumulée de R$1000 en début d’année au moment de payer tous les impôts, ça fait mal.
En fait il y a 2 étapes pour les amendes, la première étant la notification dans un maximum de 60 jours, a réception vous pouvez soit payer (avec un discount) ou bien contester avec un délai de plusieurs mois, puis vient la notification de paiement. J’ai donc pu contester quelques amendes de 2015 malgré tout.
Donc un GROS CONSEIL, aller régulièrement sur ce site pour vérifier le compte de véhicule : http://detran.df.gov.br/consultar-veiculo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *