Liste des choses que le Brésil n’a pas à envier aux autres pays

Quand j’étais en France pas mal de français pensaient que beaucoup de choses étaient moins bien ici simplement parce que cela fonctionnait différemment mais en dehors des clichés soleil, carnaval, favelas le Brésil est riche et plein de ressources naturelles mais humaines aussi.

Il y en a aussi qui idéalisent le Brésil mais se ne sera pas le sujet ici, d’un autre coté je rencontre souvent des brésiliens qui idéalisent la France et ne se rendent pas compte de ce qu’ils ont ici… en fait peu importe le pays c’est la même chose « L’herbe est toujours plus verte de l’autre coté »

C’est facile de critiquer, c’est un peu un sport national pour nous, mais plus difficile de partager les choses que l’on apprécie et c’est pourtant ce que je vais faire, cette liste va évoluer sans arrêt car je pense que je vais apprécier de plus en plus toutes ces différences au fur et à mesure du temps que je passe ici… Évidemment je relativise car je suis blanc et je me débrouille bien en portugais mais quand même :

  1. Les gens sont chaleureux, je commence avec un cliché peut-être mais c’est une réalité ça veut pas dire que tout le monde souri tout le temps juste que les contacts humains sont plus fréquents et avec un intérêt réciproque pour l’autre
  2. Les étrangers sont bien accueillis, c’est un peu la suite du premier point, bon je ne connais pas encore beaucoup d’étrangers ici mais ceux que j’ai rencontrés se sentent bien ici. Une anecdote par exemple, hier je vais acheté une pizza mais il y avait un ingrédient que je connaissais et bien la vendeuse en a sortir quelques uns pour les mettre sur une assiette et me les montrer
  3. Les gens prennent soin d’eux, c’est de tomber sur un brésilien qui sent mauvais et en général on se lave les dents 3x par jour car on emmène sont « necessaire » (trousse de toilette) au travail
  4. Il y a généralement des toilettes dans les lieux publics, et toujours un lavabo pour se laver les mains
  5. Les files d’attentes prioritaires le sont vraiment, de plus elles prennent en compte les femmes enceintes ou les personnes avec des enfants en bas-age
  6. On peut manger pour R$1, dans les centres communautaires n’importe qui peut prendre un vrai repas pour environ 0,30€
  7. Quand il vous manque 5cts pour acheter un produit ce n’est pas grave, même si l’article coute moins de 100x plus (R$5), et du coup personne gueule quand il manque 2cts ou 3cts sur la monnaie rendue
  8. Si vous aller visiter quelqu’un il y aura toujours à manger pour vous
  9. Si vous travailler chez quelqu’un (genre maçon ou couvreur), vous pourrez compter sur un café ou un petit truc à grignoter
  10. Les gens sont spontanés en règle général, et directs
  11. On peut acheter un terrain en vendant sa voiture, suivant l’endroit il y aura même une maison sur ce terrain
  12. La nature n’est jamais très loin, entre les routes, en bas des immeubles…
  13. On peut porter un appareil dentaire à trente ans sans que les autres trouvent ça bizarre
  14. Dans les restaurant en général on achète la nourriture au kilo, ou sinon il a y un « self-service » (buffet  à volonté) et pas seulement dans les restos asiatiques
  15. On peut faire réparer pratiquement n’importe quoi
  16. On peut rouler dans une voiture FLEX et ne jamais consommer de pétrole pour faire rouler sa voiture
  17. Quand ton équipe de foot favorite gagne le championnat tu peux tirer des feux d’artifices toutes la nuit et venir vêtu de leur  le maillot au travail le lendemain, encore plus si c’est le Flamengo !
  18. Un anniversaire d’enfant devient une grande fête familiale qui peut durer la journée (en France même si j’ai eu la chance de connaitre ça c’est pas des plus commun)
  19. Il y a 5 repas par jour, en plus des trois normaux il y a le « lanch » du matin (10h) et celui de l’après-midi (16h) et ce n’est pas que pour les enfants, ce n’est que très récemment que j’ai compris pourquoi il existait tant de « lanchonetes », peut-être aussi parce que la majorité des brésiliens sont déjà debout à 6h…
  20. On prend le temps de manger, je veut dire même pour « lanchar » on fait une vrai pause et on arrête de bosser. Du coup le rythme de travail est différent mais je n’ai vu personne ici, à part moi, déjeuner dans le bus ou dans une file d’attente pour gagner du temps. Comme je l’ai déjà dis on prend son temps en général et il en résulte moins de stress et donc moins de temps perdu à faire des conneries !
  21. On peut tout trouver d’occasion ici, du vélo aux batteries de voiture en passant par ses pneus ou des sofas ! Il y a magasins spécialisés dans la réfection de meubles et les petites boutiques ont du neuf et de l’occasion
  22. Ici à Brasília le ciel est TOUJOURS beau, peu importe le temps, peut-être le fait d’être sur un plateau mais qu’il y ai plein soleil ou non c’est toujours un spectacle à partir du moment où on peu le voir car en cas de forte pluie c’est plus dur évidemment. Je sais pas si je le regarderais autant dans quelques années mais pour l’instant, je kiffe et en plus c’est gratuit !
  23. Il y a beaucoup d’endroits aménagés dans chaque ville pour faire du sport, des parcs pour les enfants, des skateparks, du vélo
  24. Où je vis il ne fait jamais froid, là aussi c’est un peu couru, et il ne fait jamais très chaud. C’est très plaisant de ne pas se poser la question de savoir quelle température il fait pour s’habiller le matin
  25. On peux presque tout faire juste avec son pouce, en effet suivant la situation ça peut vouloir dire « merci », « s’il vous plait », « salut », « bonjour », « au revoir », « entendu (OK) », « ça a marché ? » … ou même 1. En fait c’est geste qui remplace l’expression « falou« 
  26. On peut tout payer en x fois sans frais, bon c’est une expression car si tu paye un une fois « a vista » c’est toujours souvent moins cher mais si on utilise raisonnablement sa carte de crédit qu’on ne s’en sert pas pour retirer de l’argent et que l’on paye ses factures à temps, ça permet de faire face aux imprévus plus facilement genre le frigo qui lâche ou une pièce de voiture à changer…

 

Je dois avouer que cet article m’a été inspiré par le désormais célèbre post de Olivier Teboul http://olivierdobrasil.blogspot.com.br/2013/04/curiosidades-brasileiras.html

france-bresil-plantu

Une réflexion sur “ Liste des choses que le Brésil n’a pas à envier aux autres pays ”

  1. Ping : Le Brésil en vraiA quoi faudra-il s'habituer en venant vivre à Brasília - Le Brésil en vrai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *