Qui-suis-je ?

Je m’appelle Yannick, je suis un français d’une trentaine d’années né en France et y ayant toujours vécu.
Bon j’ai fait quelques voyages, classiques on va dire, en Europe (Pays-Bas, Espagne etc..) et j’ai toujours eu un attrait pour le Japon en voulant aller le visiter, mais je pense que c’est le cas de pas mal de français de ma génération, merci Dorothée (je suis sincère là). Au fur et à mesure du temps et des voyages j’ai commencé a me demander ce que ça pourrait donner de vivre ailleurs mais sans réel projet.

Concernant le Brésil jusqu’à mes 20 ans en dehors de mon attrait pour l’Amazonie et la Capoeira, je ne connaissais pas beaucoup plus que ce que l’on voulait bien nous montrer à la télé : les plages, le carnaval, les favelas bref pas grand chose en fait mais j’ai toujours était curieux des autres cultures à tous les niveaux, et il y a 10 ans j’ai fait une rencontre et tout a changé progressivement jusqu’à ce que je fasse le grand saut. Bref dix ans plus tard, en mai 2013, je suis arrivé à Brasilia avec femme donc (brasiliense) et 3 enfants.

Pourquoi ce titre « Le Brésil en vrai » ? Eh bien car je suis venu ici simplement, une de mes motivations pour venir était le changement de vie même sans avoir les poches pleines, et donc à part un terrain pour construire notre maison acquis avant de venir j’affronte les mêmes défis du quotidien que tout le monde ici, recherche de travail, scolarité, santé etc… Donc ce que je partage ici est donc la vraie vie pas celle d’un touriste pendant un temps limité et pour cette raison je pense qu’au début mes articles seront assez critiques même si j’essaie de rester objectif…
Depuis 2014 je suis divorcé et au fur et a mesure du temps j’ai du demandé de modifier la garde de mes enfants si bien que depuis 2018 ils et elle vivent avec moi en permanence, et cela a eu bien évidemment une influence sur la fréquence des posts et les sujets abordés dans ce blog 😉

Pourquoi un blog ? Et bien avant de partir j’ai pas mal regardé sur le web et je suis tombé sur des blogs de français qui avait déjà fait ce que je m’apprêtais à faire, leur expériences m’ont motivé ou aidé et donc je me suis dis que se serait une bonne chose de partager mon expérience à mon tour. Et un peu aussi pour ma famille…
Le but en fait est de montrer le cheminement d’un gringo qui s’installe définitivement dans un pays et une région où on l’attend pas, les difficultés et facilités au quotidien, la vie de famille, environnement politique, la relation avec la France.